JO: l'athlète algérien Makhloufi exclu puis réintégré

le
0

LONDRES (Reuters) - L'athlète algérien Taoufik Makhloufi a été réintégré en vue de la finale du 1.500 m des Jeux olympiques de Londres, quelques heures après son exclusion pour manque de combativité, a annoncé lundi soir la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

"Après avoir pris en compte le certificat du médecin du comité d'organisation, la disqualification (de Taoufik Makhloufi) de toute compétition d'athlétisme (...) a été annulée", a fait savoir la fédération dans un communiqué.

Makhloufi, qui avait remporté dimanche sa demi-finale du 1.500m, avait été contraint de participer au 800m contre son gré parce que sa fédération ne l'avait pas retiré de la course.

Il n'a pas tenté de rivaliser avec ses adversaires au départ de sa série, était déjà très en retard dans la ligne droite opposée puis a cessé de courir et est reparti en arrière vers le sautoir à la perche.

Après avoir sanctionné son attitude, l'IAAF avait précisé qu'il pourrait être réintégré en finale du 1.500 m, mardi, s'il pouvait présenter un certificat médical signé par un praticien pour justifier son refus de courir le 800m.

Nick Mulvenney, Jean-Paul Couret et Simon Carraud pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant