JO: l'Américaine Allyson Felix en or sur 200 m

le
0
L'AMÉRICAINE ALLYSON FELIX EN OR SUR 200 M
L'AMÉRICAINE ALLYSON FELIX EN OR SUR 200 M

LONDRES (Reuters) - La troisième finale a été la bonne pour l'Américaine Allyson Felix, qui est devenue mercredi à Londres championne olympique du 200 m après s'être contentée de l'argent lors des Jeux d'Athènes et de Pékin.

La Californienne a ébranlé l'hégémonie jamaïcaine sur le sprint mondial en remportant la finale en 21"88, domptant la double championne olympique du 100 m, Shelly-Ann Fraser-Pryce, qui a pris la médaille de l'argent.

Une autre Américaine, Carmelita Jeter, a pris le bronze, et la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, qui avait devancé Felix en 2004 et en 2008 pour devenir double championne olympique, a échoué à la quatrième place.

La Française Myriam Soumaré, de son côté, a pris la septième et avant-dernière place de la course.

"Il a fallu beaucoup de temps pour que cela arrive. Je suis comblée", a déclaré Allyson Felix, qui avait en outre perdu son titre mondial de la distance l'an dernier, au profit de Campbell-Brown.

"J'ai repensé à ma déception de Pékin, ç'a été un très long chemin, je n'ai jamais voulu abandonner", a dit l'athlète de 26 ans, ravie d'enfin recevoir la médaille d'or olympique.

"Je la voulais depuis tellement longtemps. Ce moment n'a vraiment pas de prix."

Veronica Campbell-Brown, qui a baissé pavillon dans la dernière ligne droite pour finir au pied du podium, a eu l'élégance de saluer la victoire de sa rivale.

"Cela fait des années que nous courons l'une contre l'autre. Je suis contente pour elle. Je sais combien elle la voulait", a dit à la presse la Jamaïcaine, qui a échoué dans sa quête de triplé olympique sur sa distance fétiche.

Tout sourire, Allyson Felix a fait un tour d'honneur, drapeau des Etats-Unis à la main, comme pour saluer la belle soirée de l'athlétisme américain, qui a empoché mercredi soir trois des quatre médailles d'or mises en jeu.

Aries Merritt a remporté la finale du 110 m haies devant son compatriote Jason Richardson, champion du monde en titre et médaillé d'argent, tandis que Brittney Reese, déjà double championne du monde du saut en longueur, a allongé un peu plus son palmarès en s'adjugeant le titre olympique.

Jean Décotte pour le service français, édité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant