JO: l'Américain Nathan Adrian en or sur 100 m, Agnel 4e

le
0
L'AMÉRICAIN NATHAN ADRIAN EN OR SUR 100 M NAGE LIBRE
L'AMÉRICAIN NATHAN ADRIAN EN OR SUR 100 M NAGE LIBRE

LONDRES (Reuters) - L'Américain Nathan Adrian a été sacré champion olympique du 100 mètres nage libre mercredi à l'Aquatics Centre de Londres, une course que le Français Yannick Agnel a terminée au pied du podium.

Vainqueur de la course reine de la natation en 47"52, l'Américain de 23 ans a devancé d'un petit centième de seconde l'Australien James Magnussen, champion du monde en titre, pour succéder au Français Alain Bernard, titré sur la distance à Pékin.

Le Canadien Brent Hayden a pris la médaille de bronze en 47"80. Le vétéran de la finale, 28 ans, confirme qu'il est l'homme des grands rendez-vous après son sacre mondial en 2007 et son titre de vice-champion du monde en 2011.

Il n'a manqué que quatre centièmes à Yannick Agnel pour décrocher une quatrième médaille dans ces Jeux olympiques, lui qui rêvait de réussir le premier doublé 100 m-200 m depuis celui du Néerlandais Pieter van den Hoogenband à Sydney en 2000.

Le Français, qui a amélioré son record personnel sur la distance, a néanmoins assuré n'avoir aucun regret à l'issue de sa quatrième finale des Jeux.

"Honnêtement, j'ai tout donné. Oui, il y a de la fatigue mais ce n'est pas ça. Je crois qu'aujourd'hui, ils ont simplement été plus forts que moi", a-t-il déclaré au micro de France Télévisions, ajoutant à l'attention de Nathan Adrian: "Il le mérite, c'est le meilleur".

"J'ai mis en place ce que je devais mettre en place, ça n'a pas suffi. (...) C'est une course qui reste encore à travailler", a poursuivi le Niçois de 20 ans.

"Je suis un peu déçu de finir au pied du podium. Mais honnêtement pour l'instant, je vis une semaine...", a-t-il conclu avec un large sourire, allusion à ses médailles d'or en 200 m nage libre et en relais 4x100 m et à sa médaille d'argent du relais 4x200 m.

Tangi Salaün pour le service français, édité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant