JO : Korval ne verra pas Rio !

le
0

Le Conseil d’Etat a rendu son verdict : Loïc Korval ne pourra pas participer aux JO de Rio. Une décision qui met fin à une affaire ouverte en 2014.

Le Conseil d’Etat a donc mis fin aux espoirs de Loïc Korval de participer aux Jeux Olympiques dans la catégorie - 66kg. Après avoir demandé un nouveau recours auprès de l’institution, le Français espérait la levée totale de la suspension dont il faisait l’objet. Il n’en sera rien puisque le Conseil d’Etat a validé la suspension de six mois à l’encontre du judoka. Il n’y aura donc pas de voyage au Brésil pour le judoka de 27 ans.

Une chance de médaille qui s’envole pour la France

Pour rappel, les faits qui lui sont reprochés remontent à une période qui s’étire du 18 septembre 2013 au 21 août 2014. Une période durant laquelle le champion d’Europe 2014 a manqué trois contrôles antidopage. L’Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD) avait donc décidé de le suspendre deux ans. Mais un premier recours devant le Conseil d’Etat au mois de mars dernier avait permis à Korval de voir sa suspension réduite à une seule année. Pas suffisant pour voir Rio. « Merci à tous pour votre énorme soutien. Cela m'a été d'une aide précieuse ces derniers jours. Mais malheureusement, le Conseil d'État rejette mon référé. Le rêve olympique s'arrête donc pour moi aujourd'hui. Je voulais vous l'apprendre moi-même. », a écrit Loïc Korval sur son compte Facebook.  Dans la catégorie des - 66 kg, le Français aurait fait partie des favoris pour décrocher une médaille. Kilian Le Blouch, partenaire de Loïc Korval à Flam 91, devrait donc récupérer un aller simple pour Rio. Si ce dernier marque assez de points en compétition pour avoir le droit de défendre les couleurs de la France au Brésil. David Hernandez
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant