JO: journée grise pour la France, mais quelques rayons de soleil

le
0
JOURNÉE SANS MÉDAILLES POUR LES FRANÇAIS AUX JO
JOURNÉE SANS MÉDAILLES POUR LES FRANÇAIS AUX JO

par Chrystel Boulet-Euchin

LONDRES (Reuters) - Les archers semblaient voués à offrir sa première médaille à la délégation française samedi aux Jeux olympiques de Londres, mais ils sont passés à côté du podium, tout comme le judoka Sofiane Milous, laissant le compteur de récompenses bloqué à zéro.

Vice-champions du monde en titre et épatants vendredi lors des qualifications au cours desquelles ils ont établi un nouveau record de France, Romain Girouille, Gaël Prévost et Thomas Faucheron ont buté en quart de finale sur une équipe mexicaine très appliquée.

Ils se sont inclinés 220-212 et ont vu leurs espoirs de médaille s'envoler à la faveur de deux flèches inexplicablement parties en haut et à droite de la cible. Problèmes techniques ou tension, nul ne le sait mais la réalité est là.

De même, Sofiane Milous a touché son rêve du doigt, sans parvenir à le transformer en réalité. Lui aussi a chuté en quart de finale d'un combat qu'il avait en mains face au Japonais Hiroaki Hiraoka.

S'il a passé son match de repêchage, il a ensuite été privé du bronze par le numéro un mondial de sa catégorie des moins de 60 kg, l'Ouzbek Rishod Sobirov, double champion du monde en titre.

Le judoka a été pénalisé deux fois pour manque de combativité, laissant ainsi la victoire et le podium à son adversaire.

La France n'a donc pas encore ouvert son compteur de médailles, qu'elle aimerait voir atteindre le total de 41 récompenses, comme ce fut le cas à Pékin en 2008.

Il n'en demeure pas moins qu'il y a quelques motifs de réjouissances, notamment en tennis.

LA BELLE REVANCHE DE CORNET

Gilles Simon et Julien Beneteau ont franchi le premier tour en simple, en battant respectivement le Kazakh Mikhaïl Kukushkin (6-4, 6-2) et le Russe Mikhaïl Youzhny (7-5 6-3).

Alizé Cornet a, elle, pris une belle revanche (7-6 6-4) sur Tamira Paszek, excellente joueuse sur gazon, qui ne lui avait laissé que trois jeux à Wimbledon en début de mois avant de rallier les quarts de finale de la troisième levée du Grand Chelem.

Cette fois, Cornet s'est imposée en deux sets serrés contre l'Autrichienne et poursuit sa route en simple, même si elle a été éliminée en double associé à Kristina Madlenovic.

En double, Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra, d'une part, et Richard Gasquet et Julien Bonneteau, de l'autre, ont également franchi le premier cap.

L'équipe de France de basket féminine a, elle aussi, parfaitement démarré son tournoi olympique en remportant face au Brésil (73-58), un match déjà crucial dans l'optique de la qualification pour les quarts de finale.

En hand, les Françaises, vice-championnes du monde, ont également tenu la route, s'imposant 24-23 face aux Norvégiennes.

Enfin, les footballeuses, douchées par leur défaite inaugurale contre les Etats-Unis, ont redressé la tête samedi en dominant la Corée du Nord 5-0 en match de poules du tournoi olympique de Londres.

Edité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant