JO: Grégory Baugé tête d'affiche

le
0
GRÉGORY BAUGÉ SUR LA PISTE DE L'OR
GRÉGORY BAUGÉ SUR LA PISTE DE L'OR

par Chrystel Boulet-Euchin

LONDRES (Reuters) - Grégory Baugé sera lundi la tête d'affiche du sport français à Londres, où il brigue l'or olympique en vitesse individuelle au cours d'une journée où les sports collectifs seront aussi à l'honneur.

Le pistard français, vice-champion olympique en vitesse par équipe il y a quatre ans à Pékin et champion du monde en individuel en 2009, 2010 et 2012, tentera à Londres de conquérir son premier titre olympique.

"C'est bien, je me qualifie en deux manches. Je n'ai pas trop puisé dans mes réserves", a expliqué Baugé.

"Je gère mon tournoi, j'essaie de ne pas dépenser trop d'énergie. Le tournoi olympique, c'est plus long qu'un championnat du monde. Le public, les regards échangés avec les adversaires, une ambiance comme on n'en a que tous les quatre ans, les médias. Ça bouffe de l'influx".

Il rêve désormais d'un rendez-vous avec Jason Kenny, idole du public britannique.

"Je n'y suis pas encore mais la plus belle des finales, ce serait contre Jason Kenny. Il est devant son public, il aura toute la pression", a ajouté le Français.

Grégory Baugé ne sera pas le seul chercheur d'or puisque le lutteur Tarik Belmadani, triple champion de France en titre, visera une place sur le podium pour sa première participation aux Jeux olympiques, dans la catégorie des 60 kg.

EXPLOIT ESPÉRÉ POUR LES BLEUES DU FOOTBALL

Au lendemain du revers de Christophe Guénot, médaillé de bronze à Pékin chez les 74 kg et éliminé dimanche en repêchage, il s'agirait d'une jolie revanche pour la lutte française.

Côté sports collectifs, le programme est chargé.

Les footballeuses françaises qualifiées pour les demi-finales - une première dans leur histoire - tenteront de venir à bout des Japonaises, championnes du monde en titre mais que les Bleues avaient battues en match amical le mois dernier.

Même s'ils sont d'ores et déjà qualifiés pour les quarts de finale, les "Experts" affrontent les handballeurs suédois dans le tout dernier match de poules avec comme seul objectif de se rassurer.

Les coéquipiers du capitaine Jérôme Fernandez ont, en effet, perdu 30-29 contre l'Islande samedi, un revers qui pourrait les avoir marqués.

En basket, les Bleus emmenés par Tony Parker, vedette de la NBA et de l'équipe de France, rencontrent le Nigéria avec pour enjeu d'assurer la deuxième place du groupe dominé par les Américains.

Edité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant