JO: feu vert de l'AMA au laboratoire antidopage de Londres

le
0
JO: feu vert de l'AMA au laboratoire antidopage de Londres
JO: feu vert de l'AMA au laboratoire antidopage de Londres

LONDRES (Reuters) - Le laboratoire qui effectuera plus 6.000 contrôles antidopage pendant les Jeux olympiques de Londres cet été a reçu lundi l'approbation de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Les organisateurs des JO (27 juillet-12 août), qui ont fait de la chasse aux tricheurs une de leurs priorités, ont choisi d'établir le centre antidopage à une trentaine de kilomètres du village olympique, dans un site appartenant au géant de l'industrie pharmaceutique, GlaxoSmithKline.

Pendant la compétition, un athlète sur deux subira des contrôles, avec un caractère automatique pour tous ceux qui remporteront des médailles. Les échantillons seront traités en journée mais aussi la nuit, avec l'aide notamment de 150 laborantins hautement qualifiés du King's College de Londres.

"Les athlètes qui se dopent doivent savoir qu'il y a une grande chance qu'ils soient contrôlés cet été et que tout ce qui est possible scientifiquement sera fait pour s'assurer que leurs efforts pour tricher soient mis au jour par les experts du laboratoire", explique le président de l'AMA dans un communiqué.

Martyn Herman; Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant