JO: des missiles installés à Londres inquiètent les habitants d'un quartier

le
0
VIDÉO - Le ministère de la Défense britannique a placé une batterie d'antimissiles au-dessus d'une zone résidentielle pour protéger le parc olympique.

Les habitants de l'Est londonien n'ont pas pu intercepter le projet. Le déploiement d'une batterie antimissile sur le toit d'un château d'eau qui surplombe leur quartier s'est fait sans leur avis. L'armée britannique les a informés samedi via une brochure qui leur a été distribuée. Situé non loin du parc olympique de Londres, le réservoir d'eau désaffecté de Lexington est l'un des dix sites retenus par l'armée pour protéger la capitale britannique, qui accueille les Jeux olympiques (JO) à partir du 27 juillet, d'une éventuelle attaque aérienne.

Installés cette semaine, ces missiles sol-air à grande vitesse d'une portée de cinq kilomètres, capables de détruire des avions, seront surveillés en permanence par dix soldats non armés. Pour le ministère de la Défense, il s'agit du «seul site qui convenait au système de missiles à haute vélocité», grâce à «la vue excellente sur les environs et le ciel au-dessus du parc olympique».

Un dispositif colossal qui i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant