JO de Londres : l'armée aidera à la sécurité

le
0
En 2012, 13 500 militaires seront répartis sur les 150 sites olympiques.

DEPUIS l'arrivée au pouvoir de David Cameron il y a un an et demi, lorsque l'armée fait la une des journaux, c'est que le ministère de la Défense annonce une énième réduction d'effectifs au sein d'un des corps de l'armée. En octobre 2010, le premier ministre avait provoqué l'émoi d'une partie de sa majorité en réduisant de 8 % sur quatre ans le budget du ministère de la Défense. Une décision budgétaire qui implique la suppression de 42 000 postes civils et militaires d'ici à 2015, soit environ 15 % des effectifs actuels. Au fil des mois, le ministère a égrené les mauvaises nouvelles qui ont affecté tour à tour la Royal Air Force, l'armée de terre ou la Navy.

Cette fois l'annonce est un peu différente. Le gouvernement a expliqué le 15 décembre qu'il comptait s'appuyer largement sur les militaires pour renforcer le dispositif de sécurité pour les Jeux olympiques de Londres. Treize mille cinq cents militaires, soit un chiffre supérieur à celui des troupes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant