JO de Londres: des médailles Rio Tinto

le
0
Le géant minier a été choisi par le comité organisateur pour fournir le métal nécessaire à la fabrication des 4700 médailles d'or, d'argent et de cuivre des jeux olympiques et paralympiques.

Rio Tinto sera derrière chaque médaillé olympique aux prochains Jeux olympiques de Londres 2012. Le géant minier anglo-australien a en effet été choisi par le Comité international olympique pour être le fournisseur officiel des métaux servant à leur fabrication. Au total, Rio Tinto fournira tout l'or, l'argent et le cuivre nécessaire à la production des 4700 médailles des Jeux olympiques (JO) et paralympiques.

Sur une page spécifique de son site Internet, le groupe explique que les mines auprès desquelles seront extraits les métaux seront situées «à des endroits opposés du globe». Il s'agit effectivement de la mine de Bingham Canyon, aux États-Unis, et de celle d'Oyu Tolgoi, en Mongolie. La confection des médailles sera confiée à la prestigieuse Monnaie royale britannique.

Le groupe n'en sera pas à sa première expérience puisqu'il avait été choisi en 2002 pour les JO d'hiver de Salt Lake City. En 2008 à Pékin, c'était son concurrent historique BHP Bill

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant