JO - Cyclisme : Mark Cavendish, roi du sprint, roi de la piste ?

le
0
Mark Cavendish, qui compte 30 victoires sur le Tour de France, rêve de s'imposer à Rio pendant les JO.
Mark Cavendish, qui compte 30 victoires sur le Tour de France, rêve de s'imposer à Rio pendant les JO.

Samedi 16 juillet dernier, au cours de la 14e étape du Tour de France, peu de coureurs s'aventurent dans l'échappée du jour. Et pour cause : l'arrivée, au terme de 3 kilomètres de ligne droite, est le terrain idéal pour les sprinteurs. Parmi eux, le plus malin s'appelle Mark Cavendish, déjà triple vainqueur d'étape sur la Grande Boucle 2016. L'Anglais se glisse dans la roue d'un de ses adversaires les plus farouches au sprint, Marcel Kittel, avant de jaillir et de franchir la ligne en tête.

Une revanche après les JO de Londres

Le natif de l'île de Man a beau avoir remporté de nombreuses victoires sur le Tour de France, sa joie est toujours aussi intense et explosive. À nouveau cette année, il a marqué de son empreinte la Grande Boucle, lui qui a remporté trente étapes depuis 2008, date de son premier succès dans les rues de Châteauroux. Et si l'Anglais a abandonné après la 23e étape, c'est pour se consacrer à son nouvel objectif : remporter la course en ligne des Jeux olympiques, dont le départ sera donné à 14 h 30, ce samedi (heure française).

Si le Britannique de 31 ans est un des rares coureurs à avoir porté le maillot de leader dans les trois grands tours du calendrier (le Tour de France, le Giro en Italie en 2009, 2011 et 2013 et la Vuelta en Espagne), son palmarès reste vierge aux Jeux olympiques. Il y a quatre ans, à Londres, il avait terminé à une anecdotique 36e place. Ses coéquipiers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant