JO: bon début pour les Françaises face au Brésil en basket

le
0
LES BLEUES BATTENT LE BRÉSIL EN BASKET AUX JO
LES BLEUES BATTENT LE BRÉSIL EN BASKET AUX JO

par Romain Brunet

LONDRES (Reuters) - L'équipe de France féminine de basket-ball a bien débuté samedi sa campagne olympique en dominant le Brésil 73-58 en match de poules des Jeux de Londres.

Emmenées par une excellente Céline Dumerc (23 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 4 interceptions), les Françaises ont réussi à se détacher des Brésiliennes dans la dernière période grâce à une défense étouffante.

Les Bleues ont notamment infligé à leurs adversaires un 18-4 en 10 minutes à cheval sur la fin du troisième quart-temps et les huit premières minutes du quatrième, faisant passer le score de 49-50 à 53-68 lors de cette séquence.

"Je suis vraiment fière de notre équipe ce soir parce qu'on devait rentrer dans ce match-là, on devait le gagner pour s'assurer quelque chose de plus 'open' ensuite et on l'a fait", s'est réjouie l'intérieure tricolore Emmeline Ndongue après la rencontre.

"C'était important qu'on gagne ce match comme ça ce soir."

Les Brésiliennes avaient pourtant montré de belles choses durant 28 minutes, mettant en difficulté les Bleues, notamment à l'intérieur où Erika Souza a fait le ménage dans la raquette avec 17 points et 4 rebonds.

Appliquées en défense et adroites aux tirs, les joueuses de Pierre Vincent n'arrivaient pas à se détacher en raison de nombreuses pertes de balle (7 en premier quart-temps, 12 à la mi-temps). À la mi-temps, les deux équipes étaient ainsi à égalité (34-34).

TRAVAIL D'USURE

Mais le travail d'usure des Françaises en défense finissait par venir à bout des Brésiliennes, dont l'adresse chutait progressivement tout au long de la rencontre.

Les Bleues, elles, réussissaient des tirs improbables en troisième quart-temps, terminant la période avec 64 % de réussite (7/11 aux tirs).

"C'est vrai qu'on n'a pas bien joué en première mi-temps en perdant beaucoup de ballons", a reconnu la meneuse Edwige Lawson-Wade.

"Mais en deuxième mi-temps on s'est ajustées, on a maîtrisé la balle et on a surtout très bien défendu contre ces Brésiliennes qui ne sont pas faciles et qui sont athlétiques. On a pris l'écart comme ça et après on a réussi à garder cet écart et à finir tranquillement au lieu d'être stressées dans les 30 dernières secondes."

Ce succès permet à l'équipe de France féminine d'aborder ses prochaines rencontres l'esprit libéré en sachant qu'un premier pas vers la qualification pour les quarts de finale vient d'être effectué et que la route des demi-finales paraît même un peu plus dégagée.

"Cette victoire était importante car c'est un adversaire direct pour nous", a expliqué Pierre Vincent.

"Il faut se qualifier, mais bien placé en étant au moins troisième parce que se qualifier quatrième, ça veut dire jouer les États-Unis (en quart de finale) et c'est quand même compliqué à envisager."

Après le Brésil, les basketteuses françaises joueront leur prochaine rencontre, lundi, face aux Russes, championnes d'Europe en titre et victorieuses samedi du Canada 58-53.

Edité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant