JO: Bolt en finale du 200 pour le record, Lemaitre repêché

le
0
USAIN BOLT EN FINALE DU 200M OLYMPIQUE POUR FAIRE ENCORE MIEUX
USAIN BOLT EN FINALE DU 200M OLYMPIQUE POUR FAIRE ENCORE MIEUX

par Mario Andres

LONDRES (Reuters) - Usain Bolt s'est qualifié mercredi pour la finale du 200 m des Jeux olympiques de Londres, où il n'exclut pas d'améliorer son record du monde, tandis que le Français Christophe Lemaitre s'est fait une frayeur en étant repêché au temps.

Le Jamaïcain, champion olympique et champion du monde en titre, a remporté sa demi-finale en 20"18 et pourra viser en finale un nouveau doublé 100 m-200 m après celui des Jeux de Pékin.

"J'ai fait ce que j'avais à faire. Je n'ai pas trop forcé, j'ai poussé jusqu'aux 150 m et la sortie du virage, après j'ai déroulé pour ne pas user d'énergie", a-t-il expliqué à la presse après sa course.

Pour la finale de jeudi soir, Usain Bolt a dit ne pas exclure de battre son propre record du monde de la distance, 19"19, qu'il avait établi lors des Mondiaux de Berlin en 2009.

"Je pense qu'il est possible de battre le record du monde. La piste est rapide et le plateau relevé. Il y a beaucoup de monde", a dit celui qui a remporté dimanche soir sa deuxième médaille d'or olympique sur 100 m.

Il a assuré s'attendre à ce que Christophe Lemaitre, qui n'a dû sa qualification qu'à un repêchage au temps, soit bien présent en finale.

"Lemaitre n'a pas été très impressionnant dans sa série mais c'est un battant et il sera là", a souligné le Jamaïcain.

Le Français s'est qualifié de justesse après avoir échoué d'un souffle à la troisième place de sa demi-finale.

Le sprinteur d'Aix-les-Bains a été devancé à la photo-finish par le Jamaïcain Yohan Blake (20"01), meilleur temps des demi-finales, et l'Américain Wallace Spearmon (20"02). Il a terminé en 20"03 et signé le premier temps des repêchés.

"J'ai eu un peu du mal à accélérer et, en sortie de virage, ça a été vraiment difficile. Pourtant, je pensais avoir réglé le problème. Ça m'embête beaucoup", a dit le Tricolore au micro de France Télévisions, avant d'ajouter qu'il avait toutefois des "objectifs élevés".

"Sur une course, tout peut arriver. Aller chercher Bolt, ça va être compliqué, même très difficile. Mais je ne suis pas là pour me dire que je vais faire troisième ou cinquième."

Edité par Jean Décotte

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant