JO: après un appel, Oscar Pistorius pourra courir le relais

le
0
APRÈS APPEL, LES SUD-AFRICAINS POURRONT FINALEMENT DISPUTER LA FINALE DU 4x400M
APRÈS APPEL, LES SUD-AFRICAINS POURRONT FINALEMENT DISPUTER LA FINALE DU 4x400M

LONDRES (Reuters) - Oscar Pistorius, premier double amputé des jambes à participer à une course olympique parmi les valides, courra finalement la finale du relais 4x400 m des Jeux olympiques de Londres après réintégration de l'équipe d'Afrique du Sud sur un appel accepté par l'IAAF.

Oscar Pistorius devait être le troisième relayeur de son équipe en série mais le témoin ne lui est jamais parvenu à cause d'un télescopage.

L'incident s'est produit à l'approche du passage de relais entre le deuxième coureur sud-africain et Oscar Pistorius. Ofentse Mogawane s'est heurté au relayeur kenyan et a chuté sous le regard d'Oscar Pistorius.

L'Afrique du Sud a fait appel, l'IAAF a reconnu qu'elle avait été empêchée de finir la course par une faute grave du Kenya et l'a réintégrée dans la finale.

Oscar Pretorius, qui s'est battu pendant des années pour courir avec les valides malgré les lames en fibre de carbone greffées sous ses genoux, a déjà rempli son objectif.

Il a participé au 400 m individuel dimanche dernier, s'est qualifié pour les demi-finales et a pris la huitième place de sa course en 46"54.

L'autre victime de marque des séries du relais a été la Jamaïque, médaille de bronze aux championnats du monde, dont le troisième relayeur Jermaine Gonzales a été foudroyé par une blessure aux adducteurs.

Le meilleur temps des séries a été réalisé par les Bahamas en 2'58"87 devant les Etats-Unis, Trinidad et Tobago et la Grande-Bretagne. La finale aura lieu samedi.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant