JO 2024 : Paris sur la ligne de départ

le
0
JO 2024 : Paris sur la ligne de départ
JO 2024 : Paris sur la ligne de départ

A l'occasion de la Journée Olympique ce 23 juin, le sport français et la Mairie de Paris vont officiellement lancer la candidature de la capitale pour l'organisation des JO 2024.

Après les échecs de 1992, 2008 et 2012, Paris va à nouveau se lancer dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques, cette fois pour l’édition 2024. Alors que le Conseil de Paris a donné son aval il y a quelques semaines, la date choisie pour l’officialisation de cette candidature n’a rien innocent. Le 23 juin est la « Journée Olympique », célébrée depuis 1948 le jour anniversaire de la date à laquelle les Jeux Olympiques modernes ont été fondés, le 23 juin 1894, par le baron Pierre de Coubertin. A l’origine de cette candidature, c’est le mouvement sportif qui va lancer le mouvement à la mi-journée, quand le président du CNOSF Denis Masseglia, entouré de champions olympiques tels Renaud Lavillenie, Teddy Riner, Laura Flessel ou Laure Manaudou, annoncera la candidature du sport français à l’organisation des JO 2024, 100 ans après la dernière visite des Jeux à Paris. Il est prévu qu’un message vidéo de soutien à cette candidature d’autres sportifs français comme Tony Parker ou Yannick Agnel soit publié.

Le sport français à la source du projet

Alors que les deux dernières candidatures, pour les Jeux de 2008 et 2012, ont d’abord été une idée de la sphère politique et non pas de la sphère sportive, celle pour les Jeux de 2024 voit les politiques suivre l’élan des sportifs. Et l’annonce du maire de Paris, Anne Hidalgo, dans un deuxième temps est un symbole de cette volonté du sport français d’être au cœur de la candidature. Longtemps frileuse à l’idée de lancer la capitale dans la course, celle qui a succédé à Bertrand Delanoë, qui avait connu les précédents échecs de Paris, a finalement été convaincue par le mouvement sportif et apporte désormais son plein soutien au projet, tout comme le Président de la République François Hollande, enthousiaste de la première heure. Une fois la candidature lancée, c’est un parcours du combattant de deux ans qui attend les équipes en charge du projet avant le vote de l’été 2017 lors de la session du CIO organisée à Lima (Pérou). Mais le premier pas est franchi, Paris est lancé vers les Jeux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant