JO 2024 : Hidalgo veut que le triathlon "se déroule dans la Seine"

le
0
La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo.
La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo.

Les athlètes olympiques pourraient bien goûter l?eau de la Seine. C?est en tout cas ce que veut Anne Hidalgo. « Pour les JO de Paris 2024, je souhaite que l?épreuve du triathlon se déroule dans la Seine », a ainsi déclaré la maire socialiste de la capitale, invitée de BFM TV mercredi matin. L?édile ne s'est pas arrêtée là, affirmant à Jean-Jacques Bourdin que « l?eau de la Seine doit devenir une eau de baignade après les JO 2024 ».

  

Sans surprise, l?annonce d?Anne Hidalgo n?a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Alors que Célia Blauel, maire adjointe de Paris EELV à l?environnement, au développement durable, à l?eau et aux canaux, estime sur Twitter que « si l?organisation de l?épreuve de triathlon permet de reconquérir la qualité de l?eau de la Seine, cela vaut toutes les médailles d?or », d?autres rappellent qu?il « va falloir nettoyer », ou proposent « l?épreuve d?escalade sur la tour Eiffel ». « Si on pouvait marcher sur des trottoirs propres pour commencer », indique également un autre utilisateur du site de microblogging.

Si Jacques Chirac s?était engagé en 1988 à rendre la Seine plus propre et même à s?y baigner, la baignade est actuellement toujours interdite, notamment pour des « raisons de sécurité sanitaire ». Les nageurs sont ainsi susceptibles d?écoper d?une amende.

Quatre villes concurrentes

Paris a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant