JO 2020: le coût du stade olympique en augmentation de 650 millions d'euros !

le
0
JO 2020: le coût du stade olympique en augmentation de 650 millions d'euros !
JO 2020: le coût du stade olympique en augmentation de 650 millions d'euros !

«Juguler le fardeau pour le contribuable japonais.» Le ministre japonais des Sports Hakubun Shimomura n'a pas tergiversé au moment de qualifier l'inflation que connait le chantier du futur stade des JO de Tokyo 2020. D'un coût initial de 162,5 milliards de yens (1,18 milliard d'euros), la somme atteint désormais 250 milliards de yens (1,8 milliard d'euros).

Conséquence directe de l'augmentation de la facture finale, le projet initialement dessiné par l'architecte irako-britannique Zaha Hadid qui avait remporté le concours international en 2012 a été revu à la baisse. Exit le toit rétractable dont la réalisation aurait encore pu faire grimper la note. La capacité du stade est aussi passée de 80 000 places à 65 000.

Le chantier commencera en octobre 2015 et devrait s'achever à l'automne 2019, juste à temps pour accueillir des rencontres de la Coupe du monde de rugby 2019. La finale de l'événement est en tout cas inscrit à l'agenda.

Toutes ces décisions sont destinées à faire taire les protestations sur le financement de Tokyo 2020. Car l'augmentation de 90 milliards de yens (650 millions d'euros) du devis initial crée du coup de vives tensions entre les responsables politiques nationaux et locaux.

Le gouverneur de Tokyo accuse le gouvernement d'«irresponsabilité»

«Le coût (du stade) a atteint 252 milliards de yens. Nous espérons lever environ 20 milliards avec l'aide du secteur privé afin de juguler le fardeau pour le contribuable japonais», a admis Hakubun Shimomura devant les journalistes.  Le gouverneur de Tokyo, Yoichi Masuzoe, a engagé un bras-de-fer avec le ministère des Sports à propos du financement du stade olympique. Il refuse de payer les 50 milliards de yens (350 millions d'euros) réclamés par le gouvernement pour contribuer à la construction de l'enceinte.

Le puissant gouverneur de Tokyo accuse le gouvernement central d' «irresponsabilité», en lui reprochant de vouloir faire porter «le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant