JO 2016 : un bilan bien terne, en attendant Manaudou !

le
0
La tristesse de Virimi Vakatawa après la défaite de l'équipe de France de rugby à sept contre le Japon, en quart de finale.
La tristesse de Virimi Vakatawa après la défaite de l'équipe de France de rugby à sept contre le Japon, en quart de finale.

Au lendemain des cinq médailles obtenues par le clan tricolore, les Français n'ont pas brillé pour le cinquième jour de ces Jeux olympiques. Nouvelles déceptions en judo et en escrime, élimination cruelle en rugby à sept : les Bleus ont tenté, sans vraiment être récompensés. Seuls les basketteurs français sont passés entre les gouttes, malgré une grosse frayeur. La journée a également été marquée par des exploits, qu'ils soient réalisés par des athlètes de 18 ans (Kyle Chalmer) ou des champions déjà confirmés (Fabian Cancellara).

LA VICTOIRE. Ils ont tremblé mais ils ont gagné !

Ce n'est pas une nouveauté : l'équipe de France de basket a une fâcheuse tendance à jouer avec les nerfs de ses fans. Après trois défaites face à la Serbie en préparation, les Bleus ont fini par s'imposer sur le fil grâce à un numéro d'équilibriste de Tony Parker, auteur d'un tir à reculons à une poignée de secondes de la fin (75-76). Ce succès, réalisé notamment grâce aux vingt-deux points de Nando do Colo, devrait permettre à l'équipe de France d'empocher ? sauf surprise majeure ? la troisième place du groupe, qualificative pour les quarts de finale. Il reste désormais à éviter le faux pas contre le Venezuela (à 3 h 30, samedi) et limiter la casse face aux Américains (à 19 h 15, dimanche). À noter que la « dream team » a été bousculée cette nuit face à l'Australie (98-88). REVIVEZ la fin du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant