JO 2016 - Tennis (H) : Shy'm défend Paire après son exclusion

le
0
JO 2016 - Tennis (H) : Shy'm défend Paire après son exclusion
JO 2016 - Tennis (H) : Shy'm défend Paire après son exclusion

Mardi, le Français Benoît Paire a été exclu des Jeux Olympiques de Rio par la Fédération Française de Tennis pour des « manquements au règlement ». Ce mercredi, sa compagne, la chanteuse Shy’m, a pris sa défense.

Quelques heures après l’annonce de l’exclusion de Benoît Paire des Jeux Olympiques, sa compagne Shy’m n’a pas tardé à réagir. Le tennisman français s’était rendu coupable de « manquements au règlement » depuis son arrivée à Rio. Il aurait par exemple préféré dormir en dehors du village olympique avec la chanteuse. Ce mercredi, Shy’m a donc publié sur les réseaux sociaux un long message de soutien, dans lequel elle fait comprendre que la Fédération aurait pu agir différemment avec son compagnon Benoît Paire. Après son exclusion, le tennisman s’était exprimé sur RMC : « Je suis content de partir. J’ai un œil différent sur ce qu’il se passe aux Jeux Olympiques. Je garderai mon avis pour moi mais je suis très content de partir et d’aller à Cincinnati. Ça a été une semaine très éprouvante. Les Jeux Olympiques, ce n’est pas comme on le croit. La Fédé, ils sont inexistants. »

ET ALORS !! (Oui chers journalistes, accroche parfaite en tête d'article , c'est cadeau) Les mal aimés, les derniers de la classe, les différents seront toujours pris pour cible, les parfaits boucs émissaires à qui faire porter le chapeau. À mettre au coin et à blâmer sous leur bonnet d'âne. Ne surtout pas omettre le bonnet d'âne pour plus d'aplomb au conseil de classe. Et c'est tellement secondaire pour le reste du monde de savoir si cela est justifié et mérité. Pourquoi ? Car la maîtresse est celle que l'on écoute et que l'on croit. Et pour peu qu'elle soit psycho rigide et obtuse, elle s'arrangera toujours pour pointer, isoler, punir et dans le meilleur des cas humilier afin de se dédouaner et prouver au monde qu'elle a raison. Il existe cependant des maîtresses plus intuitives, curieuses, dévouées, passionnées qui sauront faire déménager l'élément perturbateur du radiateur, au premier rang et à le rallier au reste de la classe. Avec finesse, savoir faire, altruisme et compréhension. Elle prendra ses responsabilités et comprendra que c'est sa mission de trouver les solutions pour unir ses élèves et les amener à décrocher leurs diplômes de fin d'année. Plutôt que de fustiger les cancres en leurs imputant l'échec général. Mais cela demande effectivement beaucoup trop d'abnégation de psychologie, d'intelligence, et trop peu d'ego. Ça fait souvent beaucoup pour une seule personne, je le conçois. Notez que même si le marginal n'a pas toujours le comportement souhaité, déroge parfois aux codes de bien séances, est connu et surtout attendu pour ses frasques afin de divertir la galerie et qu'il est encore facile, pratique (et lâche) de logiquement le charger, il n'en reste pas moins que la maîtresse peut profiter de son bureau de maîtresse pour se faire entendre et surtout, se faire entendre raison. Non, les maîtresses ne sont pas tout le temps justes simplement parce qu'elles sont maîtresses. Seule une chose vous anime et vous passionne autant dans cette histoire. Car ce n'est évidemment pas notre cher drapeau par le biais duquel vous vous octroyez autant de véhémence qui vous insurge tant. C'est juste le sujet qui vous intrigue et vous irrite.

Une photo publiée par Instashym (@instashym) le 10 Août 2016 à 6h58 PDT

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant