JO 2016 : pour terminer, les Experts ont craqué, Tony Yoka a exulté !

le , mis à jour le
0
La joie de Tony Yoka, dernier Français à obtenir une médaille d'or au cours de ces Jeux olympiques.
La joie de Tony Yoka, dernier Français à obtenir une médaille d'or au cours de ces Jeux olympiques.

Décidément, même lors de la dernière journée, ces Jeux olympiques ont réservé aux Français leur lot de surprises. Les « Experts » ont cédé, les vététistes sont passés à côté et la lumière est venue de la boxe tricolore. Champion du monde en 2015, Tony Yoka est devenu champion olympique, deux jours après sa compagne, Estelle Mossely. Pour la 10e fois en quinze jours, la Marseillaise a retenti à Rio. Les Bleus terminent donc les JO avec 42 médailles, dont 10 en or, ce qui les met à la septième place du tournoi des médailles. C'est le meilleur bilan tricolore depuis le début de l'ère moderne ! Retour sur une dernière journée riche en émotion.

LE SACRE. Yoka au firmament

Deux jours après sa compagne, Estelle Mossely, Tony Yoka remporte lui aussi l'or olympique, dans l'euphorie générale. Favori de sa catégorie (poids super-lourd), il s'est imposé face à l'Anglais Joe Joyce. Il est le premier Français à remporter l'or dans cette catégorie depuis Brahim Asloum, à Sydney en 2000. Le licencié des Mureaux termine de la plus belle manière l'olympiade la plus prolifique de l'histoire de la boxe tricolore (2 ors, 2 argents, 2 bronzes).

LA DÉSILLUSION. Les « Experts », si près du but

Après Pékin (en 2008) et Londres (en 2012), la délégation tricolore avait l'habitude de fêter la fin des JO par une médaille d'or des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant