JO 2016 - Natation : Lochte et les nageurs ont inventé le braquage

le
0
JO 2016 - Natation : Lochte et les nageurs ont inventé le braquage
JO 2016 - Natation : Lochte et les nageurs ont inventé le braquage

Ryan Lochte et les trois autres nageurs américains, qui s'étaient dits victimes d'un braquage par de faux policiers, n'ont en réalité pas été volés selon la police de Rio, qui a exploité les images de vidéo surveillance.

Ryan Lochte et ses petits camarades auraient inventé l'histoire du braquage. Selon la police brésilienne, qui a exploité les images de vidéo surveillance, « il n'y pas eu de vol aux dépens de ces athlètes. Ils n'ont pas été victimes des crimes qu'ils ont décrits ». Dimanche dernier, le sextuple médaillé d'or Ryan Lochte avaient raconté à la chaîne américaine NBC, avoir été braqué en compagnie de trois autres nageurs américains, James Feigen, Jack Conger et Gunnar Bentz. De retour d'une fête, ils auraient, selon lui, été agressés par de faux policiers. Des toilettes vandalisées Mais selon la police de Rio, les quatre sportifs ont eu une altercation avec des vigiles dans une station service dont ils auraient vandalisé une des portes des toilettes sous l'effet de l'alcool. Selon l'agence américaine Associated Press, les nageurs auraient offert 70 dollars pour les dommages causés, alors que des agents de sécurité étaient intervenus auprès du chauffeur de taxi qui transportait les nageurs, pour qu'il attende l'arrivé de la police. Plus tôt dans la journée de jeudi, une source de la police anonyme, avait déclaré que deux agents de sécurité avaient pointé leur pistolets en direction des Américains. La source officielle a de son côté déclaré que les nageurs Conger et Bentz, interpellés alors qu'ils allaient décoller pour les Etats-Unis, avaient avoué que l'histoire du vol était inventée. L'enquête pourrait mener à de fausse déclaration d'un crime.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant