JO 2016 : Les Jeux Paralympiques plus que jamais menacés

le
0
JO 2016 : Les Jeux Paralympiques plus que jamais menacés
JO 2016 : Les Jeux Paralympiques plus que jamais menacés

Prévus du 7 au 18 septembre, les Jeux Paralympiques de Rio pourraient ne pas avoir lieu. La raison ? Les caisses du comité d'organisation sont quasiment vides et une magistrate brésilienne bloque une éventuelle subvention de la Mairie Carioca.

A quatre jours de la fin des Jeux Olympiques de Rio, une question est sur toutes les lèvres, restera-t-il de l’argent dans les caisses pour assurer la bonne tenue des Jeux Paralympiques ? Pour le moment, il semble que la réponse soit non. Le comité d’organisation doit faire face à une situation extrêmement compliquée. L’inflation et l’arrivée de quatre nouveaux sports ont fait exploser le budget des Jeux, passé de 4,2 milliards à 7,4 milliard de Réais (quasiment deux milliards d’euros) entre 2009 et 2015. Surtout, les organisateurs n’avaient pas prévu la crise économique qui a frappé le Brésil ces dernières années. Pour ne rien arranger, des nombreuses dépenses de dernière minute ont été effectuées pour réparer des appartements défectueux du village olympique, ou pour remplacer les 3,7 millions de litres d’eau du bassin de plongeon, qui avait viré au vert.

Des athlètes de plusieurs fédérations privés des Paralympiques

Les problèmes d’ordre financier du comité d’organisation touchent en premier lieu, les athlètes. Une quarantaine de fédérations n’ont toujours pas reçu les billets d’avions prévus pour leurs compétiteurs alors que Rio 2016 aurait dû les envoyer il y a déjà deux semaines. Si la situation n’évolue pas rapidement, les athlètes russes, suspendus pour dopage, ne seront pas les seuls à manquer à l’appel. Face à ces problèmes d’argents, le maire de Rio, Eduardo Paes, a décidé d’offrir 42 millions d’euros à Rio 2016 afin d’assurer la bonne tenue de ces Jeux Paralympiques. Le premier magistrat de la cité carioca n’y va pas par quatre chemins, d’après lui « ce serait une honte de ne pas faire ces jeux ». Seul problème et pas des moindres pour Eduardo Paes, une magistrate de Rio a bloqué la subvention. Elle interdit pour le moment à la Mairie de verser le moindre centime au comité d’organisation sans garantie de transparence dans l’utilisation des fonds. Rio 2016 et la Mairie ont décidé de faire appel de cette décision. Néanmoins le temps est compté et ils n’ont que quelques jours pour donner des preuves de transparence et convaincre la justice. Dans leur malheur, les organisateurs sont confrontés à la faible vente de ticket pour les épreuves paralympiques. « Ce qui affecte les Jeux paralympiques, ce sont évidemment les faibles ventes de tickets et un manque de sponsors. Mais jusqu’à présent, nous n’avons pas été en mesure de chiffrer exactement de combien d’argent nous allons avoir besoin », a expliqué le porte-parole de Rio 2016, Mario Andrada. Un autre manque à gagner pour Rio 2016.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant