JO 2016 : le sport français se félicite d'un « bilan plus que positif »

le
0
Denis Masseglia, président du CNOSF, et le judoka Teddy Riner, aux côtés du président de la République, Francois Hollande, à Rio de Janeiro, le 5 août 2016.
Denis Masseglia, président du CNOSF, et le judoka Teddy Riner, aux côtés du président de la République, Francois Hollande, à Rio de Janeiro, le 5 août 2016.

Le président du Comité national olympique, Denis Masseglia, a salué dimanche un record de médailles pour des Jeux olympiques après-guerre.

Corrolairement, tout se tient. Le sport français avait envoyé à Rio sa plus importante délégation d’après-guerre pour des Jeux olympiques d’été, et il peut à présent communiquer sur un autre record : celui du nombre de médailles remportées en une seule édition. 42. Soit 10 récompenses en or, 18 en argent, 14 en bronze.

Abstraction faite de l’année 1900 à Paris, c’est davantage que pour n’importe quelle édition des Jeux, le précédent record d’après-guerre datant de Pékin (41, en 2008). Et « cela souligne une qualité d’ensemble », se félicite Denis Masseglia, le président du Comité national olympique sportif français, qui a enjambé les flaques d’eau pour dresser un premier bilan.

La conférence d’auto-satisfaction est organisée dimanche à mi-journée dans la société hippique qui accueille le « Club France » à Rio. Egalement présents, le secrétaire d’Etat au sport, Thierry Braillard ; Francis Luyce, chef de mission cet été, et président de la Fédération française de natation ; puis le porte-drapeau français Teddy Riner, pour une fois en short et non en kimono de judo, désormais double champion olympique.

Les « excuses » de Riner Avant d’assister au titre du boxeur Tony Yoka, Denis Masseglia a voulu mettre en avant « un bilan plus que positif » pour les 395 sportifs français, la proverbiale « magie des Jeux » ayant une fois de plus opéré. Ainsi donc, les Jeux bringuebaleraient toujours « leur lot de suprises, mais aussi  «  leur lot de frustrations » où les performances des un...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant