JO 2016 : Le CIO autorise la Russie à participer aux Jeux

le
0
JO 2016 : Le CIO autorise la Russie à participer aux Jeux
JO 2016 : Le CIO autorise la Russie à participer aux Jeux

Nouveau rebondissement ce dimanche à quelques jours du début des JO 2016. Le Comité international olympique (CIO) a autorisé que la Russie puisse participer aux Jeux Olympiques de Rio, d'après un communiqué de l'institution. Par contre, Yuliya Stepanova n'est pas autorisée à disputer les Jeux.

Alors que les Jeux Olympiques de Rio débutent le 5 août prochain, la Russie sera finalement au rendez-vous. Si le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait rejeté l'appel des 68 athlètes russes jeudi dernier, le Comité international olympique (CIO), via les 15 membres de sa commission exécutive, a ce dimanche décidé de laisser la Russie participer aux JO de Rio. C'est via un communiqué que le CIO a rendu sa décision. Et cela, malgré le rapport McLaren, qui met en évidence un "dopage d'Etat.''

Aux Fédérations internationales de trancher

Le CIO a d'ailleurs choisi que ce seront aux différentes Fédérations internationales de choisir au cas par cas qui ira à Rio. Elles auront donc le rôle d'ici au début des Jeux de repêcher les athlètes russes jugés propres, selon différents critères stricts. Pour le CIO, les anciens dopés sont d'ores et déjà interdit de concourir en août à Rio. Pour rappel, mercredi, le Comité olympique russe (COR) avait publié la liste de la délégation russe, comprenant 387 sportifs.

Stepanova absente des JO

Si le CIO n'a pas sanctionné la Russie, l'institution a décidé d'exclure Yuliya Stepanova des JO de Rio. La lanceuse d'alerte russe, qui voulait à nouveau évoluer avec le statut d'athlète neutre indépendante comme lors de Championnats d'Europe à Amsterdam, a déjà été sanctionnée pour dopage. L'athlète russe avait en effet pris deux ans de suspension en 2013. Yuliya Stepanova est tout de même invitée à Rio "pour sa contribution à la lutte contre le dopage et à l'intégrité du sport.''
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant