JO 2016 - Handball (H) : Les Experts s'imposent en patrons

le
0
JO 2016 - Handball (H) : Les Experts s'imposent en patrons
JO 2016 - Handball (H) : Les Experts s'imposent en patrons

Après une victoire difficile contre la Tunisie pour débuter, l’équipe de France a été impressionnante face au Qatar (35-20) mardi pour le deuxième match de poule des JO de Rio. Les Bleus prennent du même coup la tête de leur poule.

Ce match très matinal (9h30 heure locale !) entre la France et le Qatar était l’un des chocs de la phase de poule. Tout simplement parce qu’il s’agissait de la revanche de la finale du Mondial 2015, remportée par les Experts (25-22), mais aussi parce que les deux équipes avaient parfaitement démarré la compétition en l’emportant face à la Tunisie (25-23) pour les Bleus, et surtout contre la Croatie (30-23) pour le Qatar. Et le début de match était conforme aux attentes. L’impact physique était impressionnant entre les deux équipes qui peinaient à se départager après neuf minutes de jeu (5-4 pour la France). Mais avec expérience, et un Mathieu Grébille en forme offensivement, les hommes de Claude Onesta faisaient la différence après 18 minutes de jeu et prenaient trois buts d’avance 11-8). Un écart qui restait le même à la mi-temps après un but de Luc Abalo juste avant de rentrer aux vestiaires (16-13). Les Experts déroulent Après la pause, les Bleus continuaient sur le même rythme. Daniel Narcisse éliminait son adversaire direct et permettait à la France de mener 19-15 (32eme). Karabatic puis Sorhaindo creusaient l’écart dans la foulée (22-15) à la 37eme. La France déroulait son handball comme à ses plus belles heures et réalisait un véritable festival en contre-attaque (25-16, 43eme). Daniel « Air France » Narcisse justifiait encore son surnom (28-16) : les Experts, doubles tenants du titre, avaient visiblement à cœur de montrer qui est le patron dans ces JO. Les dernières minutes du match étaient aussi à sens unique, notamment avec un Luc Abalo en grande forme (7 buts). Les Bleus s'imposent largement 35-20 et prennent la tête du groupe avant le match contre l'Argentine jeudi soir. Après la rencontre, le sélectionneur Claude Onesta se montrait mesuré au micro de Canal+ : « On voulait vraiment montrer notre capacité à être dans la compétition toute de suite. Je n’étais pas inquiet après la Tunisie, mais je ne suis pas rassuré non plus aujourd’hui : cette équipe est capable de jouer comme aujourd’hui mais aussi comme il y a deux jours. Il faut essayer de stabiliser tout cela. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant