JO 2016 - gymnastique : l'Américaine Simone Biles décroche l'or au concours général

le
0
La gymnaste américaine Simone Biles, le 11 août, aux JO de Rio.
La gymnaste américaine Simone Biles, le 11 août, aux JO de Rio.

La texane de 19 ans devance sur le podium sa compatriote Aly Raisman, en argent, et la Russe Aliya Mustafina, en bronze.

L’Américaine Simone Biles a confirmé, jeudi 11 août, qu’elle était actuellement la meilleure gymnaste de la planète. La jeune texane de 19 ans a décroché l’or du concours général, et se dirige vers un potentiel quintuplé inédit. Après le concours par équipes remporté mardi avec les Etats-Unis, elle disputera les finales du saut dimanche, de la poutre lundi et du sol mardi. Seul le métal des barres asymétriques ne pourra tomber sous son escacelle.

Si elle remportait un record de cinq titres, elle torpillerait les quadruplés réalisés en un tournoi olympique par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984). Trop jeune pour les JO-2012, Simone Biles s’est depuis imposée aux Mondiaux 2013, 2014 et 2015, en y égalant le record de la Russe Svetlana Korkhina (sacrée en 1997, 2001 et 2003), et prenant au passage celui de titres mondiaux (10).

Jeudi, Biles a devancé sa compatriote Aly Raisman, qui décrochait ainsi sa cinquième médaille olympique, et s’était qualifiée en finale au détriment de leur coéquipière Gabrielle Douglas, qui était la tenante du titre. La Russe Aliya Mustafina prenait le bronze, sa sixième médaille olympique.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant