JO 2016 - Dopage : Stepanov doute de voir des Jeux « propres »

le
0
JO 2016 - Dopage : Stepanov doute de voir des Jeux « propres »
JO 2016 - Dopage : Stepanov doute de voir des Jeux « propres »

Alors que son épouse Yuliya Stepanova et lui ont lancé l’alerte concernant le dopage dans l’athlétisme russe, Vitali Stepanov n’a pas caché son scepticisme concernant des Jeux Olympiques de Rio « propres ».

Alors que le CIO a pris une position loin d’être ferme contre le dopage institutionnalisé en Russie, des voix s’élèvent pour mettre en doute l’aspect « propre » des Jeux Olympiques, dont ceux de Rio qui démarrent le 5 août. Et une de ces voix n’est autre que celle de Vitali Stepanov, le mari de l’athlète Yuliya Stepanova, lanceuse d’alerte concernant le dopage dans l’athlétisme russe et qui ne pourra pas prendre part aux épreuves au Brésil en raison d’un contrôle positif et de deux ans de suspension pour dopage en 2011.

Stepanov : « Il n'y a jamais eu de Jeux propres »

Ancien contrôleur de l’Agence Russe Antidopage (RUSADA), Vitali Stepanov a un avis tranché sur la possibilité de voir des athlètes dopés prendre part aux Jeux de Rio. « Cela a toujours été le cas aux Jeux Olympiques, il n'y a jamais eu de Jeux propres, et il n'y a aucune raison de penser que Rio sera propre, assure ce dernier dans un entretien accordé au quotidien brésilien O Estado de São Paulo. Malheureusement, des athlètes dopés seront en compétition. » Un constat qui devra attendre les résultats des très nombreux contrôles attendus pour être vérifié, si certains n’arrivent pas à passer entre les mailles du filet.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant