JO 2016 - cyclisme : Wiggins, le grand huit olympique

le
0
Bradley Wiggins et l'équipe britannique de poursuite, le 12 août 2016 sur la piste du vélodrome de Rio.
Bradley Wiggins et l'équipe britannique de poursuite, le 12 août 2016 sur la piste du vélodrome de Rio.

En remportant l’épreuve de poursuite par équipes vendredi, Bradley Wiggins est devenu le Britannique le plus médaillé de l’histoire des Jeux.

C’est pour elle que Bradley Wiggins avait décidé de remettre les pieds sur une piste. Le cycliste de 36 ans a remporté vendredi la médaille d’or de la poursuite par équipes, médaille qui fait de lui le sportif britannique le plus récompensé de l’histoire des Jeux : pour la huitième fois de sa carrière, Wiggo grimpe sur un podium olympique.

Il partageait jusqu’alors ce statut honorifique avec un autre spécialiste de la piste, Chris Hoy, qu’il dépasse donc désormais d’une unité, mais qui reste plus titré que son successeur : Wiggins compte cinq médailles d’or, une d’argent, deux de bronze (remportées à Sydney, Athènes et Londres – la seule sur route, en contre-la-montre) ; Hoy, six, une et zéro.

Le quatuor britannique, qui conserve le titre acquis à Londres il y a quatre ans, en a profité pour améliorer le record du monde de sa spécialité (3’50’’265), qu’il avait déjà battu en série, plus tôt dans la journée (3’50’’570). L’Australie (3’51’’008), longtemps en tête, a cédé dans les 500 derniers mètres de cette course qui en compte 4 000. Le Danemark s’empare du bronze.

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant