JO 2016 : comment sera choisi le porte-drapeau français ?

le
0
Le judoka français est pressenti pour être le porte-drapeau de la France.
Le judoka français est pressenti pour être le porte-drapeau de la France.

À qui reviendra le prestige de porter l'étendard tricolore à Rio cet été ? Des 398 athlètes français qualifiés pour les JO 2016 se dégagent neuf candidats potentiels : le judoka Teddy Riner, les basketteurs Tony Parker et Céline Dumerc, les athlètes Renaud Lavillenie et Mélina Robert-Michon, les escrimeurs Cécilia Berder et Gauthier Grumier et les footballeuses Laura Georges et Wendie Renard. Même si les deux premiers cités semblent avoir plusieurs longueurs d'avance sur leurs concurrents, la nouveauté du système d'élection du porte-drapeau ouvre la porte aux autres prétendants. À en croire l'AFP, Teddy Riner est plébiscité par plusieurs athlètes comme la cycliste Pauline Ferrand-Prévot, le boxeur Tony Yoka ou encore les « voileux » tricolores.

Le porte-drapeau élu par ses pairs

Pour les jeux précédents, il appartenait à cinq membres du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) de choisir le porte-drapeau de la délégation française. L'escrimeuse Laura Flessel avait ainsi été désignée pour représenter la France aux derniers JO d'été, à Londres en 2012. Désormais, le proccessus d'élection implique d'autres échelons du sport professionnel puisque ce sont les sportifs eux-mêmes qui élisent celui qui les représentera. Chacune des 27 fédérations représentées aux Jeux olympiques de Rio désigne 2 ambassadeurs (une femme, un homme) qualifiés, ou qualifiables pour les Jeux qui voteront...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant