JO 2016 - Basket - Bleus : Collet a clarifié les choses concernant Fournier

le
0
JO 2016 - Basket - Bleus : Collet a clarifié les choses concernant Fournier
JO 2016 - Basket - Bleus : Collet a clarifié les choses concernant Fournier

A l’occasion d’une conférence de presse ce dimanche, Vincent Collet a balayé l’actualité de l’équipe de France avant les Jeux de Rio, et n’a pas pu éviter une question sur la non-sélection d’Evan Fournier pour l’échéance olympique.

C’est un des grands absents de la liste de Vincent Collet pour les Jeux Olympiques de Rio. Evan Fournier a vu le staff des Bleus lui préférer les joueurs qui avaient fait le déplacement à Manille pour le Tournoi de Qualification Olympique. A quelques jours du départ pour un dernier stage de préparation en Argentine, le sélectionneur national a tenu à clarifier les choses à ce sujet lors d’une conférence de presse. « Concernant Evan Fournier, si on fait un retour en arrière j’avais dit qu’il fallait déjà se préoccuper des présents, a tonné d’entrée Vincent Collet. J’ai considéré que les sept joueurs extérieurs avaient très bien rempli leur rôle. Des rôles différents. En ce qui concernait l’équilibre dans ce secteur-là, j’ai trouvé qu’on avait été très performant. Autant à l’intérieur, on a connu des difficultés qui pouvaient en annoncer d’autres dans le tournoi olympique, autant j’ai trouvé qu’on avait un niveau de performance à l’extérieur qui était vraiment très intéressant. »

Collet : « Je pensais intégrer Evan Fournier après le TQO »

S’il a manqué le Tournoi de Qualification Olympique de Manille en raison des négociations difficiles sur son futur contrat NBA, Evan Fournier a été dans la réflexion du staff tricolore pour Rio. Mais, au moment de composer la liste définitive, Vincent Collet ne cache pas qu’il y a eu une prime aux présents aux Philippines. « Quand les gens voient les choses de l’extérieur ils peuvent se poser des questions. Moi-même avant de partir pour Manille, je pensais intégrer Evan Fournier après le TQO, je le dis clairement, parce que je pensais qu’au moins des joueurs extérieurs ne seraient pas tout à fait convainquant et ça n’a pas été le cas, a résumé le sélectionneur national. Après, pour des questions d’équilibre, je n’ai pas voulu modifier. Il y avait aussi les engagements que j’avais pris avec les joueurs qui étaient présents, qui avaient fait cette campagne pré-olympique qui était déterminante. Sans eux on n’allait pas aux Jeux, il faut le rappeler. Et l’engagement que j’avais pris c’est que s’ils étaient performants, ils iraient jusqu’au bout. Donc j’ai considéré que de ne pas respecter cet engagement, c’était un peu les trahir. C’est la raison principale de ce choix. » Une décision terrible pour Evan Fournier, mais une marque de loyauté pour ceux qui ont emmené les Bleus à Rio.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant