JO 2016 : Airbnb fait flamber les prix

le , mis à jour le
0
Rio de Janeiro est, le temps des JO, la ville la plus chère sur Airbnb.
Rio de Janeiro est, le temps des JO, la ville la plus chère sur Airbnb.

À quelques heures du lancement officiel des Jeux olympiques, Rio de Janeiro voit arriver les étrangers en masse. Des fans de sport qu'il faut héberger, si bien que les Cariocas ont été incités à mettre leur logement en location sur Airbnb. Au point d'en faire la destination la plus chère du site d'hébergement entre particuliers devant Miami, San Francisco et Paris, révèle Bloomberg. 185 euros (206 dollars) en moyenne, c'est ce qu'il faut débourser pour une nuit dans la ville des premiers Jeux olympiques d'Amérique du Sud. Du jamais-vu dans la ville du Christ rédempteur.

La raison ? La ville ne comptait pas suffisamment d'hôtels pour accueillir les quelque 500 000 touristes qui devraient faire le déplacement pour l'événement. En mars dernier, le comité d'organisation des JO a même signé un contrat exclusif avec Airbnb, devenu partenaire officiel de l'événement, pour s'assurer qu'aucun étranger ne se retrouverait sans toit. Une démarche inhabituelle pour le Comité, qui fait d'ordinaire appel au réseau d'hôtellerie existant. Lors des Jeux olympiques de Londres en 2012, les londoniens avaient reçu l'interdiction de mettre leur logement en location sur Airbnb, sous peine de risquer une amende de 23 000 euros.

Un nombre de logements qui double

Suite à ce partenariat inédit entre le site d'hébergement et le comité officiel, les Cariocas ont répondu à l'appel en masse. "Nous...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant