JMJ : le pape a célébré sa première messe au sanctuaire d'Aparecida

le
0
JMJ : le pape a célébré sa première messe au sanctuaire d'Aparecida
JMJ : le pape a célébré sa première messe au sanctuaire d'Aparecida

Ils étaient 200 000 fidèles réunis pour la première grand-messe du pape François hors de Rome, à l'occasion des 28ème JMJ, mercredi au sanctuaire d'Aparecida (Brésil). Le souverain pontife a mis en garde la jeunesse contre les «idoles éphémères» de l'argent ou du pouvoir. La cérémonie était rediffusée sur des écrans géants placés sur le parvis de la basilique Notre-Dame d'Aparecida. Situé entre Rio de Janeiro et Sao Paulo, c'est le plus grand sanctuaire marial du monde. Une réplique de la vierge noire d'Aparecida, sainte patronne du Brésil, a été offerte au souverain pontife. Avant la messe, il l'a bercé tendrement, l'a remercié et a «déposé à ses pieds la vie du peuple latino-américain».

«De nos jours, tous, un peu, et nos jeunes aussi, se sentent séduits par beaucoup d'idoles qui se substituent à Dieu et semblent donner l'espérance : l'argent, le succès, le pouvoir, le plaisir», a déclaré le Pape. Le message semble s'adresser directement aux églises évangéliques néo-pentecôtistes, qui prospèrent sur le continent, promettant argent et réussite à leurs fidèles.

Une visite à un hôpital soignant des drogués

Au cours de la célébration, le pape François a mis l'accent sur la transmission parentale de la foi. Alors que la famille traditionnelle évolue, il s'est adressé aux parents avec des termes forts. A ceux qui font «l'effort de vivre la foi en tant que père et mère de famille, je voudrais dire avec force : ayez toujours dans vos coeurs cette certitude : Dieu marche à vos côtés ! Ne perdez jamais l'espérance !»- a-t-il assuré. Cette étape à Aparecida, la seule hors de Rio, revêt un importance particulière pour le premier pape sud-américain. Il a gardé de son enfance un attachement à la foi populaire et au culte marial, une spécificité du catholicisme en Amérique latine.

Dès son retour à Rio de Janeiro, le souverain pontife s'est rendu dans un hôpital catholique où sont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant