Jin Jiang et Accorhotels confirment être en discussion

le
0
Le siège social d'AccorHotels à Issy-les-Moulineaux, près de Paris, le 12 juillet 2016. (© E. Piermont / AFP)
Le siège social d'AccorHotels à Issy-les-Moulineaux, près de Paris, le 12 juillet 2016. (© E. Piermont / AFP)

On en sait un peu plus sur les relations entre Jin Jiang et Accohotels. Le fonds de la ville de Shanghai, qui détient 15,06% du numéro un européen de l'hôtellerie, a décidé de ne pas demander dans l'immédiat une place au conseil d'administration, alors qu'il en avait l'opportunité avec la réunion ce mardi de l'assemblée générale extraordinaire, consacrée au rachat du groupe de luxe FRHI et à une augmentation de capital.

Numéro sept mondial, le groupe shanghaien Jin Jiang est déjà propriétaire en Europe de Louvre Hotel Group (Campanile, Kyriad, Golden Tulip...) et s'est invité depuis le début de l'année au capital d'Accorhotels, franchissant successivement les seuils de 5% fin janvier, 10% fin février et enfin 15% fin mai, avant de redescendre à 12,6% en raison de l'augmentation de capital, ce qui en fait le premier actionnaire du groupe français.

«Ouvert à la coopération»

De son côté, Chen Liming, vice-président de Jin Jiang, présent à cette assemblée générale extraordinaire, a confirmé que son groupe était «en discussion» avec Accorhotels. Officiellement le fonds n'a pas l'intention de prendre le contrôle d'AccorHotels, a-t-il indiqué à l'AMF, le gendarme de la Bourse.

Dans un communiqué, Jin Jiang précise que «dans l'hypothèse où (ils) juger(aient) nécessaire d'accroître (leur) contribution au sein du groupe, (ils) en discuter(aient) avec le conseil d'administration». «Jin

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant