Jimmy Greaves, 30 000 livres pour vivre

le
0
Jimmy Greaves, 30 000 livres pour vivre
Jimmy Greaves, 30 000 livres pour vivre

Légende du football britannique, Jimmy Greaves, victime d'un arrêt cardio-vasculaire en mai dernier, doit aujourd'hui compter sur la bonne volonté des internautes pour payer son lourd traitement.

Alors que Wayne Rooney vient de marquer son cinquantième but avec les Three Lions, devenant ainsi le seul meilleur marqueur de l'histoire de la sélection, un petit coup d'œil au classement des meilleurs artificiers anglais de tous les temps permet de se rendre compte à quel point la vie offre parfois des destins différents, voire injustes. En effet, son illustre dauphin, Sir Bobby Charlton, profite tranquillement de sa retraite dorée, s'affichant régulièrement dans les travées d'Old Trafford, tandis que celui qui complète le podium, Gary Lineker, parfait son bronzage et étrenne chaque semaine son statut de présentateur foot le plus populaire du royaume. Comme un symbole, la quatrième place, celle "du con", comme le veut l'expression consacrée, est celle de Jimmy Greaves.

Un génie très pressé


Greaves, un nom que le temps a peut-être injustement effacé progressivement des mémoires, mais dont la trace a été laissée au marqueur indélébile dans les annales du football britannique, et européen. Formé à Chelsea, Jimmy ne met pas longtemps à définir le mot "précocité". À 20 ans, lors de sa quatrième saison en pro, il atteint ainsi la barre des 100 buts en championnat, en inscrivant un triplé face à Manchester City. Star incontestée des Blues, il termine la saison 1960-61 avec un total hallucinant de 41 buts en 40 rencontres. Après une aventure italienne avortée au bout d'une saison au Milan AC, Greaves, à qui Londres manque cruellement, revient dans la capitale à Tottenham, où il restera neuf saisons. Le temps d'inscrire 268 buts en 381 matchs, et de glaner deux FA Cup, et surtout une Coupe des vainqueurs de coupes, en 1962, en inscrivant un doublé lors de la finale face à l'Atlético Madrid (5-1). Bref, neuf saisons pour devenir le meilleur joueur de l'histoire du club.

Messi avant l'heure


366 buts en championnat, Premier League et Serie A confondues. Jimmy Greaves est tout simplement le meilleur buteur de l'histoire des cinq "grands championnats", un petit but devant l'immense Gerd Müller. Le talent de l'Anglais, c'est encore Harry Redknapp qui en parle le mieux dans son autobiographie : "Nous étions au terrain d'entraînement des Queens Park Rangers, et Sky Sports repassait un but de Messi. Il pénètre dans la surface, prend son temps, attend que tous les défenseurs, puis le…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant