Jimmy Briand ne veut pas partir

le
0
Jimmy Briand ne veut pas partir
Jimmy Briand ne veut pas partir

Le faux départ de Jimmy Briand à Monaco à la fin du Mercato hivernal reste encore au travers de la gorge des dirigeants lyonnais, en quête d'un allégement de leur masse salariale. Depuis, l'OL fait un peu payer ce choix à l'ancien Rennais, qui avait également refusé de signer au Besiktas et qui a été auditionné en début de semaine par la commission juridique de la Ligue. En cause ? Un litige financier qui porte sur les primes de la première partie de saison ainsi qu'une partie de son salaire de février qui ne lui a pas été versée. « Je tiens à préciser clairement que dans cette affaire, je ne cherche pas à aller contre mon club, à l'attaquer, mais à défendre et faire respecter mes droits, a estimé l'ailier international français dans L'Equipe ce jeudi. J'ai beaucoup de respect pour Jean-Michel Aulas. »

Briand se confie

L'attaquant de 27 ans s'est ensuite expliqué sur son conflit financier avec l'OL : « Quand je suis rentré de Monaco, l'OL m'a fait savoir par lettre recommandée que mon choix avait nui à l'image du club et que, dans ces conditions, je ne toucherais pas les primes auxquelles j'avais droit depuis le début de la saison. D'autre part, l'OL a retenu une partie de mon salaire en février. Le club estime que j'aurais dû être en arrêt de travail alors que j'avais repris l'entraînement. A l'époque, j'ai demandé des explications au club. Si je n'avais plus été convoqué par le coach jusqu'à la fin de la saison, je n'aurais plus été payé si je suis le raisonnement de l'OL? »

Lyon n'a pas apprécié

Des mots qui n'ont pas du tout plu à la direction lyonnaise, qui a réagi jeudi par le biais d'un communiqué : « L'OL s'étonne des déclarations de Jimmy Briand dans le cadre d'une procédure en cours et regrette ce type de procédé visant à exercer indirectement une pression, et rappelle que c'est le comportement du joueur à Monaco lors des négociations sur son éventuel transfert qui est en cause. Concernant sa reprise de travail, le club rappelle que le médecin est à Lyon le seul décisionnaire pour juger de l'aptitude ou non d'un joueur.

« Je n'ai pas envie de partir sur un échec »

Alors qu'il affirme être resté professionnel durant la deuxième partie de saison où il n'a joué que cinq matchs, Jimmy Briand semble désormais dans une drôle d'impasse à l'OL, pour qui il espère encore jouer la saison prochaine. Même s'il est conscient que ce n'est pas le cas de ses dirigeants : « Je pense que c'est effectivement ce que Lyon souhaite (ndlr : un départ), même si personne au club ne m'a dit ce que l'on voulait faire de moi. De toute façon, je ne suis dans pas l'optique d'un départ. Au contraire même. Je travaille avec un préparateur physique pour regagner ma place à la reprise de l'entraînement, le 27 juin. Je suis capable d'oublier la saison que je viens de vivre. Le passé, c'est le passé. Je suis prêt à me battre. Je n'ai pas envie de partir sur un échec. » Il n'a de toute façon pas reçu d'offre ces derniers semaines?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant