Jill Kelley, l'autre femme au centre de l'affaire Petraeus

le
0
PORTRAIT - Cette figure mondaine a déclenché le scandale en signalant les e-mails menaçants reçus de la maîtresse de l'ex-patron de la CIA. L'enquête a révélé qu'elle flirtait avec un général de l'armée. » Les e-mails rageurs de Paula à Jill » EN IMAGES - Les personnages clefs de l'affaire Petraeus

Désormais, dans le dossier Petraeus, c'est sur Jill Kelley que sont braqués les regards. Cette élégante femme brune de 37 ans a déclenché l'affaire en demandant au FBI d'enquêter sur les e-mails que lui envoyait anonymement la maîtresse de l'ex-chef de la CIA, ce qui a mené à la démission de David Petraeus. Un dénouement que n'aurait jamais imaginé cette mère de famille, toute dévouée à l'armée.

Jill Kelley a grandi à Philadelphie. Ses parents, des chrétiens maronites, s'y sont établis avec leurs quatre enfants dans les années 1970 après avoir quitté le Liban et y ont ouvert des restaurants. Jill Kelley a emménagé en Floride, il y a une dizaine d'anné...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant