Jill Kelley, consul honorifique de Corée

le
0
Les théoriciens du complot s'emballent autour du rôle joué par la femme à l'origine du scandale qui secoue les États-Unis. »En images : les personnages clefs » Jill Kelley, l'autre femme de l'affaire

New York

Jill Kelley, la femme qui a déclenché l'affaire Petraeus-Allen, se prévaut volontiers ces derniers jours de sa qualité de consul honorifique. Elle a à ce titre sollicité la police à plusieurs reprises pour réclamer une protection «diplomatique». Cette élégante brune de 37 ans, qui s'était plainte de messages «menaçants» au FBI l'été dernier, conduit aussi une Mercedes, dont les plaques d'immatriculation font référence à cette qualité.

«Je suis consul général honorifique, a-t-elle expliqué à la police dimanche en se plaignant de la présence d'intrus sur sa propriété de Tampa en Floride. Je bénéficie donc de l'inviolabilité et ils ne devraient pas pénétrer sur ma propriété. Je ne sais pas si vous voulez m'envoyer une protection...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant