Jihadistes français : un retour est-il possible ?

le
0

Un second français apparaît sur la vidéo diffusée dimanche par l'organisation de l'État islamique, montrant la décapitation de dix-huit soldats syriens. Il pourrait s'agir de Mickaël Dos Santos, 22 ans. Lundi, un autre français, Maxime Hauchard, avait également été identifié sur cette même vidéo. Plusieurs centaines de Français seraient aujourd'hui partis faire le jihad en Syrie ou en Irak. Que faire de ces jihadistes à leur retour en France ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant