Jihad : plus d'un millier de Français impliqués, 36 tués

le
1
Jihad : plus d'un millier de Français impliqués, 36 tués
Jihad : plus d'un millier de Français impliqués, 36 tués

Le jihad continue d'attirer de jeunes Français, issus de tous les milieux sociaux. Quelque 1 132 Français sont en effet impliqués dans les filières jihadistes, selon le procureur de la République de Paris François Molins. Selon lui, 376 Français sont présents en Syrie et en Irak, dont au moins 88 femmes et 10 mineurs.

Au moins 184 personnes sont en transit, 199 ont quitté la Syrie, dont 118 sont aujourd'hui de retour en France. 233 ont manifesté des velléités de départ. Ces départs ont augmenté d'environ 82% depuis le 1er janvier, selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Au moins 36 Français ont par ailleurs déjà trouvé la mort en Syrie ou en Irak.

Les données sur les filières jihadistes en France, composées pour les deux tiers de ressortissants français, montrent qu'il s'agit d'une population jeune et hétérogène, majoritairement issue de familles immigrées mais comportant une part importante de convertis (20%). Près de la moitié des personnes recensées étaient inconnues des services de renseignement avant leur signalement. Par ailleurs, on estime qu'une dizaine de Français sont impliqués dans les filières jihadistes en Irak.

93 procédures ouvertes

En tout, environ 3.000 personnes sont parties d'Europe pour mener le jihad en Syrie et en Irak, un chiffre également en forte hausse ces derniers mois, avait dit fin septembre le coordinateur européen pour la lutte antiterroriste. Quelque 93 procédures sont aujourd'hui ouvertes, dont 48 enquêtes préliminaires sous l'égide du parquet et 45 informations judiciaires confiées à des juges d'instruction antiterroristes. Dans le cadre de ces procédures, 109 personnes ont été mises en examen par les magistrats du pôle antiterroriste du Tribunal de grande instance de Paris, dont 76 ont été écrouées et 33 placées sous contrôle judiciaire.

Fin avril, dans le cadre d'un plan antijihad, un numéro vert (08.00.00.56.96) a été mis à la disposition des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le lundi 17 nov 2014 à 20:53

    33 placées sous contrôle judiciaire!!!!