Jeux vidéo : Microsoft et sa Xbox One à l'assaut de la Chine

le
0
Jeux vidéo : Microsoft et sa Xbox One à l'assaut de la Chine
Jeux vidéo : Microsoft et sa Xbox One à l'assaut de la Chine

La Chine n'a pas vu cela depuis 14 ans. Le 29 septembre, une console de jeux vidéo, la Xbox One de Microsoft, sera commercialisée sur son sol. Les premières consoles auraient dû être livrées dès ce mardi mais Microsoft a fait état de retards dans un communiqué publié ce week-end.

En début d'année, la Chine a officiellement levé son interdiction sur la vente de consoles de jeux en autorisant les groupes étrangers les fabriquant à s'établir dans la zone franche de Shanghai (ZFS), créée l'an dernier. En 2000, Pékin avait suspendu la vente de toutes les consoles en raison des supposés effets négatifs sur la «santé mentale» des jeunes utilisateurs. Les applications de jeux en ligne et les jeux sur mobile n'ont par contre jamais été concernés par cette prohibition. Celle-ci n'a pas non plus empêché le développement d'un vaste marché illégal.

Une console plus chère qu'aux Etats-Unis

Selon les règles de la ZFS, les jeux vidéo commercialisés par Microsoft seront examinés par les autorités culturelles, susceptibles de censurer tous les titres jugés obscènes, violents ou politiquement sensibles. «Après avoir reçu l'approbation des autorités pour la première vague de jeux, nous lancerons maintenant les dix premiers titres et poursuivrons nos efforts pour proposer plus de jeux à grand succès (...) dans les semaines et mois qui viennent», a indiqué dans ce communiqué Xie Enwei, directeur général de Xbox Chine.

Des titres aussi sulfureux que GTA V ne devraient donc pas avoir droit de cité de sitôt en Chine. Les jeux de course et de sports trustent ainsi la liste des dix premiers jeux proposés pour le lancement de la console. Une curiosité néanmoins, la vente d'un titre développé en Chine et intitulé «Naughty Kitties».

Pour Microsoft, les perspectives sont juteuses. L'entreprise estime que près d'un demi-milliard de Chinois jouent déjà à des jeux vidéo, que ce soit sur PC, appareil mobile ou sur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant