Jeux vidéo: le retour de Mario Kart pour relancer la Wii U

le
0
Jeux vidéo: le retour de Mario Kart pour relancer la Wii U
Jeux vidéo: le retour de Mario Kart pour relancer la Wii U

Le constructeur japonais Nintendo abat sa carte maîtresse pour relancer sa console Wii U, dont les ventes sont en berne, en lançant un nouvel épisode de "Mario Kart", l'une de ses séries les plus populaires.Plus violente, la saga "Wolfenstein" signe aussi son retour, avec un volet inédit tournant une fois encore autour d'une chasse aux nazis après la Seconde Guerre mondiale. - Mario Kart 8 - Avec sa Wii U, Nintendo n'a pas réussi à recréer l'engouement suscité par sa précédente console, la Wii. A la peine face à ses rivaux Microsoft et Sony, le groupe japonais compte s'appuyer sur quelques-unes de ses séries majeures pour rebondir.Avant les nouveaux épisodes de "Zelda" et de "Smash Bros", c'est à "Mario Kart 8" que revient la tâche de faire décoller les ventes de la machine."Pour la console Wii U, c'est un jeu qui a beaucoup de potentiel et qui peut donner envie d'acheter la console", a expliqué à l'AFP Anne-Marie Baufine-Ducrocq, directrice marketing de Nintendo France.La version du jeu pour la console Wii s'étant écoulée à quelque 35 millions d'exemplaires dans le monde, les développeurs ont conservé la même formule, en la peaufinant toutefois suffisamment pour capter durablement l'attention des joueurs.Au volant d'un kart ou d'une moto, il s'agit toujours de terminer la course devant ses adversaires, en utilisant les divers objets présents sur la piste pour gagner en vitesse ou ralentir le reste du peloton. Mais de nouveaux bonus et l'apparition de passages où le véhicule est en suspension donnent un nouvel élan à l'ensemble.Les premières chiffres, avec plus d'un million d'exemplaires écoulés au démarrage, semblent prouver que la recette fonctionne toujours.En plus des traditionnelles coupes à remporter, le jeu propose des parties en ligne très réussies, sans ralentissement. Visuellement, cette production est très propre, les graphismes en haute définition faisant ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant