Jeux vidéo : la danse cartonne

le
0
Just Dance , Just Dance 2 , Michael Jackson : The Experience , Dance Central ... sur Wii et sur Kinect, les ventes de jeux de danse bondissent.

Préparez les boules à facette, votre salon devient dancefloor. La tendance de jeux vidéo est désormais à la danse. Avec déjà deux millions d'exemplaires vendus dans le monde, Michael Jackson: The Experience est le carton incontesté de ces dernières semaines.

Le groupe français UbiSoft, éditeur du jeu du Roi de la pop, mais aussi de Just Dance (5,4 millions d'exemplaires vendus) et Just Dance 2 (5,6 millions) se place ainsi en pôle position dans les jeux de danse et tient à conserver son avance. Le 14 avril prochain, sortira la version sur la console Kinect de Michael Jackson: The Experience, «qui n'a plus grand chose à voir avec son aîné», confient les journalistes de jeuxactu.com qui sont allés à Montréal, où se trouvent les plus grands locaux de la société, et où le jeu est conçu.

Grâce à une technologie propre à Ubisoft (le Player Projection), c'est le joueur lui-même qui est à l'écran. Il ne s'agit pas comme sur la Wii de reproduire le mieux possible la seule main gantée de Michael Jackson. Cette fois, chaque mouvement de tête, de pied, de mains et de hanches est projeté sur le personnage. «Si vous n'êtes pas un dieu de la danse, ça va se voir tout de suite, d'autant que la version Kinect rehausse le niveau d'un cran», prévient-on chez jeuxactu.com. Autant dire que le moonwalk risque de faire des dégâts... Petite touche supplémentaire: il est aussi possible de chanter Michael Jackson. Encore un exercice bien difficile.

Sur Kinect déjà, le jeu Dance Central d'Harmonix s'est déjà écoulé à 1,7 million d'unités. Véritable succès pour ces chorégraphies authentiques signées d'artistes pop, hip-hop et R&B comme Lady Gaga, Rihanna, Snoop Dog ou Nelly Furtado.

Si Dance Central s'est vendu trois fois moins que Just Dance 2, il faut relativiser: à l'heure actuelle, dans le monde, plus de 8 millions de Kinect ont été vendues... contre près de 85 millions pour la Wii.

En revanche, pour les musiciens, l'heure est à la désillusion alors que le célèbre jeu de guitare Guitar Hero a raccroché. La sauce ne prenait plus et les profits s'effritaient pour l'entreprise Activision (groupe Vivendi). Guitar Hero : Smash Hits ou Guitar Hero : Warriors of Rock se sont chacun écoulés à moins de 500.000 exemplaires depuis leur sortie aux États-Unis.

Ce coup dur est le signe révélateur d'un certain déclin des jeux musicaux. Mais il profite au moins à Rock Band. Ce jeu, lancé aussi par Harmonix mais pour Electronic Arts, reconstitue un véritable groupe, avec guitariste, batteur, bassiste et chanteur. «Harmonix et Rock Band continueront à innover et à inventer de nouvelles approches dans le genre du jeu musical», avait immédiatement réagi Harmonix après l'annonce de la «mort» de son bébé, Guitar Hero.

LIRE AUSSI :

» Microsoft a vendu 8 millions de Kinect

» Microsoft lance Kinect, sa révolution des jeux vidéo

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant