Jeux vidéo: "Game over" ou nouveau départ pour le rugby ?

le
0
Jeux vidéo: "Game over" ou nouveau départ pour le rugby ?
Jeux vidéo: "Game over" ou nouveau départ pour le rugby ?

Vous êtes fan de ballon ovale, de jeux vidéo et voulez gagner la prochaine Coupe du monde dans votre salon? Pas évident: le rugby attend toujours son jeu référence, la faute à un marché limité et à la difficulté de retranscrire les phases de jeu de façon convaincante.A quelques jours du coup d'envoi de la Coupe du monde en Angleterre (18 septembre-31 octobre), il faut avoir de la chance pour tomber sur la trace d'un jeu vidéo de rugby sur les étals. A tel point que des fans ont lancé une pétition sur Twitter pour supplier EA Sports, numéro un mondial des jeux vidéo sportifs, de relancer sa série dédiée à cette discipline, laissée à l'abandon depuis... 2008!Mais le géant américain n'a pas répondu, préférant se concentrer sur les très populaires football, basket NBA ou encore MMA (arts martiaux mixtes) plutôt que d'investir à perte sur un sport jugé plus confidentiel."C'est une question de taille de marché, explique à l'AFP Laurent Michaud, chef de projet loisir numérique à l'Idate (think-tank spécialisée dans l'économie numérique). Si le rugby est un sport très populaire en France, il n'est pas pratiqué dans le monde entier mais seulement dans une vingtaine de pays." - Un Français sur le coup - La France compte 440.000 licenciés seulement, et est plus peuplée que les autres pays du Tournoi des six nations et que les quatre de l'hémisphère sud qui composent le "Four nations". Le marché est donc restreint comparé aux "deux millions de licenciés du football dans l'Hexagone ou aux centaines de millions de Nord-Américains qui suivent le hockey sur glace", juge un autre analyste du secteur des jeux vidéo.A l'affût de l'espace laissé par Electronic Arts, des éditeurs comme le Français BigBen Interactives ou l'Australien Tru Blu Entertainement (avec le lancement prochain de Rugby Challenge 3) veulent investir le créneau.Après le jeu Rugby 15 l'an dernier, BigBen Interactive récidive ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant