Jeux vidéo. Far Cry Primal : réveillez l'homme préhistorique qui est en vous

le , mis à jour le
0

Pas d’homme de Cro-Magnon, mais un homme d’Oros. Du nom de l’open world dans lequel «Far Cry Primal» vous propose d’évoluer. La trame est simple, vous êtes Takkar, un membre des Wenja, une tribu de chasseurs-cueilleurs décimée qu’il va falloir sauver de l’extinction dans un monde hostile.

La qualité principale de ce FPS réside dans l'originalité du monde dans lequel il propose de s'aventurer et les armes mises à disposition. Car pour survivre dans la Préhistoire, il faudra compter, et fabriquer grâce à ce que vous trouvez dans la nature, sur un arc avec des flèches en bois, un gourdin, etc…

Des combats tactiques

L’éventail des compétences s’élargit néanmoins grâce à des animaux qu’il est possible d'apprivoiser. Si « l’artillerie » peut paraître légère pour certains, elle permet de développer une vraie approche tactique face aux adversaires.

Car c’est l’un des autres points forts de «Far Cry Primal». Pour avoir ses chances face à plusieurs adversaires, il faut d’abord analyser ses forces. Chaque tribu dispose de ses propres caractéristiques, certains sont plus évoluées que d’autres par exemple.

Libre à vous de foncer dans le tas, d’ordonner à un loup apprivoisé de débuter l’attaque, de jeter un caillou pour faire diversion, de vous cacher dans les herbes pour attendre une dispersion… A vous de voir, sachant que vos plans pourraient être chamboulés par un ours venu manger de la chair fraîches.

Qui a dit qu’il n’y avait pas d’armes à feu dans #FarCryPrimal ? pic.twitter.com/Ov40BlqEJC— Far Cry France (@FarCryFR)… février 2016

Le personnage évolue

Mieux vaut s’habituer aux imprévus. Dans le monde d’Oros, à travers ses plaines, ses lacs ou ses montagnes, les rencontres avec différentes bébêtes qui ne vous veulent pas du bien sont fréquentes, surtout la nuit tombée. La liberté qu’offre ce monde préhistorique est accompagnée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant