Jeux vidéo : A nouveau piraté, Sony s'explique

le
0
Lors de l'ouverture du salon E3 à Los Angeles cette nuit, Sony a présenté sa prochaine console de jeux portable, et est revenu sur les piratages successifs dont il est victime.

De notre envoyé spécial à Los Angeles.

Lors de l'E3, l'Electronic Entertainment Expo, le salon mondial des jeux vidéo qui a ouvert ses portes ce mardi matin, Sony préfère regarder son futur. Le groupe a présenté sa nouvelle console de jeux portable, la PS Vita, qui sera disponible à la fin de l'année pour 299 euros avec une connexion 3G sans fil Wi-Fi et pour 249 euros, sans la 3G. A cette occasion, Sony est revenu sur les piratages successifs qui le frappent, et risquent de ternir son image.

«La confiance et la loyauté de nos clients est ce que nous avons appris ces dernières années. Nous les en remercions», a déclaré hier à Los Angeles, Kazuo Hirai, le président de la division jeux de Sony. Il n'a, en revanche, pas présenté un mot d'excuses pour les quelque 100 millions de comptes de clients qui ont été piratés dans le monde. Sur ce total, environ 77 millions de comptes de joueurs en ligne du réseau PlayStation Network, dont 4,7 millions en France, ont pu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant