Jeux Olympiques : Le porte drapeau désigné fin juillet

le
0

Le président du Comité national olympique et sportif (CNOSF) a annoncé qu’un ensemble de cinquante sportifs sélectionnés par leur fédération, élira le porte drapeau français pour les Jeux Olympiques de Rio.

Qui succèdera à Laura Flessel, porte drapeau des tricolores lors de la dernière olympiade à Londres ? Le CNOSF a demandé aux vingt-sept fédérations françaises représentées à Rio de « désigner deux ambassadeurs, un garçon et une fille qualifiés ou qualifiables pour les Jeux ». Une approche logique pour le président Denis Masseglia comme il l'a confié à l'AFP : « A l'heure où la candidature de Paris 2024 met les sportifs en première ligne, il nous a semblé normal de faire élire le porte-drapeau, représentant des athlètes, par les athlètes eux-mêmes. » Un vote démocratique  Dans les faits, les deux noms seront présentés le mercredi 27 avril au Palais Chaillot soit cent jours avant les Jeux. Et les fédérations pourront choisir dans leurs deux ambassadeurs un potentiel candidat à la fonction de porte drapeau. Après la validation définitive des sportifs qui verront Rio, c’est seulement après le 13 juillet que l’on saura qui est élu porte drapeau. Une élection démocratique en rupture avec 2012 où Masseglia, aux côtés de cinq autres membres, avait choisi Laura Flessel pour représenter la France à Londres. Pour les Jeux Olympiques de Rio, plusieurs noms sont cités avec insistance : le judoka Teddy Rinner, le basketteur Tony Parker, le champion olympique VTT Julien Absalon, Nikola Karabatic ou encore Céline Dumerc, capitaine de l’équipe de France de basket féminin. David Hernandez
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant