Jeux en ligne : premier bilan pub en demi-teinte 

le
0
Après le lancement du mois de juin, les investissements se sont essoufflés durant l'été.

Un feu de paille ? Entre janvier et août 2010, les opérateurs de jeux en ligne ont dépensé 104 millions d'euros bruts en publicité (hors négociations des tarifs), selon les estimations de Kantar Media. Sur cette centaine millions d'euros investis, la moitié l'ont été durant le mois de juin. Ce qui correspond à l'ouverture du marché à la concurrence, le 8 juin et au lancement de la Coupe du monde de football, dans la foulée.

Mais l'engouement est vite retombé. Entre juin et juillet, les annonceurs ont diminué de moitié leurs dépenses publicitaires. Entre juillet et août, ces montants ont encore perdu 50%. L'été s'est pourtant montré exceptionnellement riche en événements sportifs.

Outre le ballon rond et le traditionnel Tour de France, le public français s'est enflammé pour les championnats d'Europe de natation, puis pour ceux d'athlétisme. «L'activité des paris sportifs s'avère néanmoins plus faible au mois d'août, d'où un recrutement publicitaire mo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant