Jeux en ligne : les paris sportifs ont eu la cote en 2014

le
0
Leifstiller/shutterstock.com
Leifstiller/shutterstock.com

(Relaxnews) - 2014 a été une année propice aux paris sportifs, grâce à la Coupe du monde de football. Dans un bilan trimestriel, publiée vendredi 30 janvier, l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) évoque une hausse de 31% des mises en 2014, comparées à l'année précédente. 

En 2014, les internautes français ont misé 1,1 milliard d'euros sur un match ou une rencontre sportive, soit une hausse de 31% par rapport à 2013. Les parieurs ont été motivés par une actualité sportive riche qui leur a réservé des surprises avec la Coupe du monde au Brésil. Le ballon rond affiche ainsi une hausse de 36% des mises. Mais, il n'est pas le seul sport à susciter les convoitises : le basket aussi (+49%), tout comme le tennis (+18%) et le rugby à XV (+23%). 

Paris hippiques et cash game à la peine

Le public s'avère plus timide pour ce qui est de parier sur des courses hippiques. Les courses de chevaux fédèrent sans doute une communauté de passionnés, qui parviennent à rassembler des mises tout de même astronomiques, à 1,03 milliard d'euros. Une somme en recul de 7% en 2014. L'Arjel précise qu'il s'agit "d'un niveau de mises exactement équivalent à celui de l'année 2011". 

Dernier jeu en ligne autorisé : le poker. Le jeu de cartes connaît toujours des difficultés pour sa version en cash-game. Au quatrième trimestre, les mises ont chuté de 12%. Une tendance qui n'est pas nouvelle. Pour la deuxième année consécutive, l'activité de cash-game aura connu quatre trimestres consécutifs de baisse par rapport à l'année précédente. 

Toutefois, cela ne signifie pas que les internautes boudent le poker. Car il existe un cercle de passionnés qui préfère bluffer par la voie des tournois. Les droits d'entrée sont même en hausse de 6% sur l'année. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant