Jeux de guerre en mer de Chine orientale

le
0
Après les grandes man?uvres maritimes organisées il y a quelques jours par Tokyo, la marine chinoise, à son tour, montre ses muscles face au Japon dans un climat de forte tension diplomatique.

De notre correspondant à Pékin

La Chine se livre vendredi à d'opportuns jeux de guerre maritimes, face au Japon. La marine chinoise a annoncé des man½uvres impliquant onze navires et huit aéronefs, en mer de Chine orientale. La démonstration de force s'inscrit clairement dans les fortes tensions sino-japonaises autour des îles Senkaku-Diaoyu.

Les exercices sont ainsi centrés sur «la défense de la souveraineté territoriale et des intérêts maritimes», selon un communiqué de la flotte chinoise de l'Est, l'un des trois grands commandements maritimes de l'Armée populaire de libération (APL). Ces man½uvres se font conjointement avec des bateaux des agences de la surveillance maritime (CMS) et de la surveillance des pêches (FLEC). Ces agences «civiles» sont en première ligne dans les conflits territoriaux comme celui de ces îles disputées. L'agence Chine Nouvelle explique que les bâtiments de ces agences ont été «harcelés par des navires étrangers» ces

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant