Jeunes: les armes anti-chômage qui marchent ailleurs en Europe

le
0
Apprentissage, «garantie jeunesse», «smics jeunes»: ces recettes anti-chômage permettent à l'Allemagne, à l'Autriche, à la Suisse et aux pays nordiques d'afficher des taux d'emploi de leurs jeunes bien meilleurs qu'en France et dans le sud de l'Europe.

Une fois encore, l'emploi des jeunes marque une ligne de fracture en Europe. Les bons élèves qui affichent un taux de chômage des moins de 25 ans inférieur à la moyenne européenne (23,3 % en septembre) se situent au Nord quand les pays du Sud - Grèce, Espagne, Italie, Portugal - enregistrent des chiffres de sous-emploi records. L'Allemagne est de loin le champion avec le taux de chômage des jeunes le plus bas (7,7 %).

Allemagne, Autriche, Suisse: l'apprentissage

À l'évidence donc, les solutions mises en place outre-Rhin depuis plusieurs années, axées sur l'alternance et l'apprentissage, qui s'appliquent aussi en Suisse et en Autriche, fonctionnent. Si l'on compare avec le système français, les appr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant